Boxer Club de France

Épreuves de Caractère

 

 

 

 

      

      LE CSAU

 

EPREUVES DE CARACTERE - APPROBATION POUR L'ÉLEVAGE (APE)

 

 

Conditions d'admission

Admission :
- Lors d'une séance d'approbation pour l'élevage
- Épreuve de caractère d'approbation pour l'élevage.

 

 

Un tirage au sort sera effectué pour déterminer l’ordre de passage des concurrents.

 

Un chien en blanc (chien ne participant pas aux tests) fera la démonstration de l’épreuve du 1er degré

Tous les candidats inscrits pour les épreuves du 1er degré  devront subir les exercices de la première phase, avant de commencer les exercices des  2ème et 3ème phases.

 


DÉROULEMENT DES EXERCICES : SOCIABILITÉ - DÉFENSE DU CONDUCTEUR - COURAGE

1ère phase :
Sociabilité, tempérament, docilité, coups de feu.
Le conducteur, avec son chien, se présente au sélectionneur. Vérification du tatouage et des testicules pour les mâles.
Le conducteur marche, avec son chien en laisse, sur environ 30 pas - aller et retour, 2 coups de feu sont tirés à une distance de 20 pas environ, l'un à l'aller, l'autre au retour (6 ou 9mm). Ensuite, le conducteur passe, avec son chien, au travers d'un groupe de 5 à 6 personnes qui se déplacent de front à sa rencontre.

2ème phase :
Instinct de défense, mordant, coups de bâton.
Le conducteur confie son chien à une tierce personne (lâcheur unique tout au long de l'épreuve) qui n'intervient d'aucune sorte sur le chien. Celle-ci tient le chien pendant que le conducteur s'éloigne et marche vers la cachette. Arrivé à environ 6 mètres de la cachette, le conducteur est agressé par l'Homme Assistant qui fait irruption hors de la cachette. L’Homme Assistant doit montrer une certaine virulence, il s'agit d'une véritable agression qui doit être convaincante pour le chien.
A ce moment, le chien qui était tenu au collier est lâché, il doit accourir pour défendre le conducteur et saisir l’Homme Assistant par une prise ferme. Sans hésitation, le conducteur peut encourager son chien. Quand le chien est en prise, l'Homme Assistant donne 2 coups de bâtons sur les parties non sensibles du chien. Sur ordre du sélectionneur, l’Homme Assistant s'arrête, le chien doit lâcher prise. Puis, le conducteur récupère son chien et le tient au collier pour l'épreuve de courage.

3ème phase :
Instinct de combat, courage, retour au calme.

L’Homme Assistant court en ligne droite sur environ 60 mètres. Sur ordre du sélectionneur, le conducteur envoie son chien à l'attaque. Le conducteur reste en place.
Quand le chien est à mi-parcours, l’Homme Assistant se retourne manche en position (prête à la réception du chien) et avance énergiquement sur le chien en faisant des mouvements menaçants avec le bâton (mais pas de barrage) et des cris de dissuasion. Le contact HA/Chien se réalise approximativement à 40 mètres. Le chien doit attaquer et prendre une prise ferme. Sur ordre du sélectionneur, l'homme Assistant s'arrête. Le chien doit lâcher sa prise et garder au ferme. Le chien doit rester sous le contrôle du conducteur. Le conducteur rejoint alors son chien, le remet en laisse et revient vers le sélectionneur pour l'appréciation du retour au calme.
Le chien, à l'issue de cette épreuve, est, selon sa prestation :
- ADMIS
- AJOURNE (1ère et 2ème  présentation)
- REFUSE (3ème présentation). Dans ce dernier cas, cela est définitif.

 

Les boxers qui ont peur des coups de feu et ceux qui cèdent au coup de bâton sont éliminés d’office

Une concertation entre le sélectionneur et l’H.A. est nécessaire pour décider du lâché au coup de feu.

 

SÉLECTION (SEL)

 

 

Un tirage au sort sera effectué pour déterminer l’ordre de passage des concurrents.

 

Un chien en blanc (chien ne participant pas aux tests) fera la démonstration de l’épreuve du 1er degré

Tous les candidats inscrits pour les épreuves du 1er degré  devront subir les exercices de la première phase, avant de commencer les exercices des 2ème et 3ème phases

Conditions d'admission : 3ème phase :
Instinct de combat, courage, retour au calme.

L’Homme Assistant court en ligne droite sur environ 60 mètres. Sur ordre du sélectionneur, le conducteur envoie son chien à l'attaque. Le conducteur reste en place.
Quand le chien est à mi-parcours, l’Homme Assistant se retourne manche en position (prête à la réception du chien) et avance énergiquement sur le chien en faisant des mouvements menaçants avec le bâton (mais pas de barrage) et des cris de dissuasion. Le contact HA/Chien se réalise approximativement à 40 mètres. Le chien doit attaquer et prendre une prise ferme. Sur ordre du sélectionneur, l'homme Assistant s'arrête. Le chien doit lâcher sa prise et garder au ferme. Le chien doit rester sous le contrôle du conducteur. Le conducteur rejoint alors son chien, le remet en laisse et revient vers le sélectionneur pour l'appréciation du retour au calme.
Le chien, à l'issue de cette épreuve, est, selon sa prestation :
- ADMIS
- AJOURNE (1ère et 2ème  présentation)
- REFUSE (3ème présentation). Dans ce dernier cas, cela est définitif.


Inscription :
- Âge minimum 18 mois
- Être approuvé pour l'élevage
- Avoir subi avec succès l'épreuve d'endurance
- Avoir obtenu 3 fois le qualificatif TRÈS BON avec 3 juges différents dans des expositions tel que défini à l'annexe 2.

- Radio de dysplasie A ou B. Examen de cardiopathie  S0

Admission :
- Lors d'une séance de Sélection
- Épreuve de caractère de Sélection
- Examen morphologique détaillé et mensurations.
- Pour tout boxer présenté à cet examen : La couleur des yeux ne devra pas être inférieure au niveau "3B" mesurée par référence à la table officielle (examen face au jour).La hauteur au garrot devra être comprise dans les limites strictes du standard mesurées à la toise rigide. La validité de la sélection est limitée à 2 ans.

Sélection Épreuve de caractère
Déroulement des exercices : Sociabilité - Défense - Courage


1ère phase :
Sociabilité, tempérament, docilité, coups de feu.
Le conducteur, avec son chien, se présente au sélectionneur. Vérification du tatouage ou de la puce électronique et des testicules pour les mâles. Le conducteur marche, avec son chien sans laisse, sur environ 40 pas -aller-retours- 2 coups de feu sont tirés à une distance de 20 pas environ, l'un à l'aller, l'autre au retour (9mm).

Le chien doit rester sous contrôle du conducteur. Si le chien quitte son maître 3 ordres de rappel sont acceptés

2ème phase :
Instinct de défense, mordant, coups de bâton.
Le conducteur marche directement vers la cachette (sans détour) avec son chien sans laisse, le chien est tenu main dans le collier, ses pattes doivent reposer sur le sol. Lorsqu'ils sont arrivés à environ 6 mètres de la cachette, l'homme assistant fait irruption avec virulence hors de celle-ci et attaque le conducteur par devant.
Sans hésitation, le conducteur peut encourager son chien. Le chien doit défendre le conducteur et saisir l'homme assistant par une prise ferme. Quand le chien est en prise, l'homme assistant donne 2 coups de bâton sur les parties non sensibles du chien. Sur ordre du sélectionneur, l'homme assistant s'arrête, le chien doit lâcher prise et         

Rester vigilant près de l’H.A.   Puis le conducteur sur ordre du sélectionneur récupère son chien et le tient au collier pour l'épreuve de courage.

Le chien doit rester sous le contrôle du maître (3 ordres sont acceptés pour la cessation  (à distance, à mi-distance puis près du chien) élimination après ces 3 ordres.

3ème phase :
Instinct de combat, courage, retour au calme. (Idem 3ème phase de l'APE)
3ème phase :
Instinct de combat, courage, retour au calme.

L’Homme Assistant court en ligne droite sur environ 60 mètres. Sur ordre du sélectionneur, le conducteur envoie son chien à l'attaque. Le conducteur reste en place.
Quand le chien est à 50 pas sur ordre du juge, , l’Homme Assistant se retourne manche en position (prête à la réception du chien) et avance énergiquement sur le chien en faisant des mouvements menaçants avec le bâton (mais pas de barrage) et des cris de dissuasion. Le contact HA/Chien se réalise approximativement à 40 mètres. Le chien doit attaquer et prendre une prise ferme. Sur ordre du sélectionneur, l'homme Assistant s'arrête. Le chien doit lâcher sa prise et garder au ferme. Le chien doit rester sous le contrôle du conducteur. Le conducteur rejoint alors son chien, le remet en laisse et revient vers le sélectionneur pour l'appréciation du retour au calme.
Le chien, à l'issue de cette épreuve, est, selon sa prestation :
- ADMIS
- AJOURNE (1èr  présentation)
- REFUSE (2ème présentation). Dans ce dernier cas, cela est définitif.

SCHEMAS

 

 

APTITUDE A L'ENDURANCE (AE)

But de l'épreuve :
Vérifier la robustesse et les capacités physiques du chien au point de vue de l'endurance et de la motricité.

Conditions préalables à l'épreuve :
- Âge minimum 15 mois- Âge maximum 5 ans
- Un certificat vétérinaire assurant le bon état cardio-vasculaire pourra être demandé.
- Être confirmé
- Avoir subi une radio des hanches (A, B ou C) selon le protocole du Club.
- Les chiennes gravides ne sont pas admises à l'épreuve.

Déroulement de l'Épreuve
L'épreuve d'endurance ne peut avoir lieu que dans des conditions de température extérieure favorable à son bon déroulement, aux dates fixées par la Commission. L'épreuve se déroule sur 20 Km, en terrain plat, avec 2 interruptions. Les concurrents effectuent leur parcours par groupes, précédés et suivis de voitures. Les maîtres se trouvent à bicyclette et tiennent leur chien à leur coté, en laisse (de préférence du côté droit de la route). Le sélectionneur se trouve à bord du véhicule qui suit les concurrents. Il surveille en permanence le comportement de chaque chien. Il est recommandé de donner peu à boire aux chiens au cours de l'épreuve. Ceux-ci s'abreuveront, de préférence, en fin de parcours à l'issue de leur temps de récupération.
Premier tronçon de 8 km(40 mn). Arrêt de 15 mn. Le sélectionneur vérifie l'état des soles, le bruit de la respiration et l'état physique du chien. Deuxième tronçon de 7 km (35 mn). Arrêt de 15 mn. Le sélectionneur vérifie, à nouveau, l'état des soles, le bruit de la respiration et l'état physique du chien. Troisième tronçon de 5 km (25 mn). Approuvé par l'assemblée générale du 22 février 1987. Modifié le 11 novembre 1989 par le Comité directeur.

 -   1 ère étape : au-delà de 44 minutes  --- >   élimination

 -   2ème  étape :  au-delà de 39 minutes ---à    élimination,

 -   3ème étape : au-delà de 30 minutes --à       élimination.

 

haut de page