ATTENTION...
aux queues naturellement courtes.
 
Le Boxer Club Allemand (BK) nous informe que suite à sa demande faite à la Fédération Canine Internationale (FCI), celle-ci a décidé que les boxers nés sans queue longue devaient être disqualifiés dans toutes les expositions.
 
Refusant également l'introduction de sang impur dans la race Boxer, le BK a obtenu de la FCI un ajout au standard qui précise qu'une queue naturellement courte est un défaut éliminatoire, rendant ainsi toute confirmation impossible en France.
 
Tout cela est la conséquence d'un croisement, d'un mâle Corgi né avec une queue courte avec une femelle boxer blanche, fait par le généticien Bruce CATTANACH.
 
Des portées à queues courtes sont nées chez quelques éleveurs de boxers en Espagne, Finlande, Norvège et en Angleterre.
 
Avant tout achat d'un boxer,il faut bien s'assurer que les deux géniteurs sont bien issus de véritables boxers (et non d'un croisement), et de bien le faire préciser par l'éleveur, sur le certificat de vente (document obligatoire) pour éviter d'éventuels litiges.
 
Max GREGOIRE